Quand la carence de service crée l’opportunité de la fraude…

A propos de cet article

Face au manque de sites officiels proposant des démarches administratives ou relationnelles en ligne, certains esprits mal intentionnés exploitent la « faille » en proposant de faux sites internet.

Ils prennent l’apparence de sites officiels et proposent, dans le meilleur des cas, d’effectuer des démarches contre rémunération.

Les internautes, pensant être sur un site légitime, sont ainsi prêts à renseigner leur numéro de carte bleue pour s’acquitter du prix d’un timbre pour obtenir un extrait d’acte d’état-civil, créent un compte personnel pour effectuer des démarches, mettant ainsi leurs mots de passe à la disposition des propriétaires du site trompeur, pour peu qu’il s’agisse à chaque fois du même, quel que soit le compte en ligne utilisé.

Même combat pour ces sites qui proposent les horaires d’ouverture des communes (souvent faux) et les coordonnées téléphoniques des services internes de la mairie en indiquant des numéros surtaxés…

Des informations à relayer pour protéger les internautes

Le site de la DGCCRF prodigue quelques conseils pour éviter aux citoyens de se faire piéger, tels que la vérification de la sécurisation du site par la présence d’un certificat électronique (https), la vérification de l’adresse URL ne devant pas se terminer par .gov.com ou .gouv.org…

faux sites.jpg

Pour lutter contre ces tentatives de cyber-fraude, outre l’information (à relayer sur vos réseaux sociaux et votre site internet), le meilleur moyen reste encore de créer et de rendre accessibles les démarches aux citoyens, par l’intermédiaire de votre site internet : Bien souvent, un simple formulaire en ligne suffit à récupérer les informations nécessaires à l’établissement d’une démarche, et à orienter les internautes sur les services officiels de votre collectivité.

Proposer des services et rendre les sites légitimes plus visibles

Plus les communes proposeront de services en ligne, moins ces sites frauduleux seront « visibles » sur la toile.

Sites internet, pages facebook, et services en ligne sont autant de moyens de proposer de véritables démarches citoyennes en ligne, et permettent de contrer les opportuns qui profitent du manque d’accès à l’information pertinente.

Sécuriser sa communication digitale avec des adresses emails professionnelles

Encore trop de collectivités utilisent le même type d’adresse de messagerie que le grand public. Dans ce contexte, comment éviter qu’une personne mal intentionnée se fasse passer pour la mairie en créant tout simplement une adresse de type mairie.XXX@orange.fr ?

Consultez notre article de blog dédié à cette question :

Inscrivez-vous à la newsletter !

Abonnez-vous pour recevoir toutes les actualités, les promotions du moment et les conseils de nos experts !

Pages complémentaires

Retour en haut de page