Experts métier des collectivités, qui sont vraiment nos consultants ?

Voir toutes les actualités

Véritable cabinet de conseil au sein de JVS-Mairistem, le service consulting est constitué de 5 experts qui accompagnent les collectivités dans toutes les phases de leurs projets et assurent leur réussite en apportant la méthodologie, la rigueur et l’écoute nécessaires. Deux d’entre eux viennent d’ailleurs d’obtenir la certification Prince 2, nouvelle étape dans l’évolution de leurs pratiques, ils seront tous certifiés courant 2021.

Interview croisée des membres de l’équipe sur leur vision du métier. 

Concrètement en quoi consiste le consulting chez JVS-Mairistem ?

Laurent : L'exigence croissante de nos clients nous pousse à apporter de plus en plus d'expertise, et ce, dans tous nos domaines d'activité. L'activité du service repose sur deux piliers, le premier à hauteur de 60% environ, est dédié à l’accompagnement de nos équipes commerciales dans la présentation des solutions de JVS-Mairistem auprès des collectivités ayant un projet informatique (migration sur une nouvelle version de logiciels, changement d’éditeur, mise en place d’un nouveau service, …). Le deuxième pilier concerne la mise en oeuvre des solutions logicielles acquises par le client, au travers d'une gestion de projet et représente 40% de l'activité.

Jean-Philippe : La taille de la collectivité et ses besoins organisationnels vont déterminer le besoin d’accompagnement.  Plus elle a une organisation poussée, plus il y a de personnes à former, plus les besoins sur les logiciels vont être importants. En fonction de la complexité de la structure et dans des collectivités qui n’ont pas forcément un fonctionnement classique, le besoin d’avoir un interlocuteur unique est souvent exprimé. Les grosses collectivités quant à elles travaillent déjà souvent en mode projet, nous restons donc en phase avec leur organisation habituelle

Aurore : Et cela permet de rassurer le client de savoir qu’une personne bien identifiée coordonne l’ensemble des actions nécessaires à la bonne mise en place des logiciels au sein de sa collectivité et suit également le projet à travers les différents points d’avancement qui sont organisés.
 

Qu’est-ce que l’accompagnement du service consulting apporte concrètement aux clients ?

Laurent : Avant tout une méthodologie visible : dès le départ on explique en réunion de cadrage les différentes étapes du projet, notre façon de communiquer, la mise en place du planning et des réunions d’avancement. 

Christophe : Lors des démonstrations, nous apportons aussi une vision plus technique par rapport aux commerciaux ce qui nous permet de nous projeter davantage dans la mise en place du produit et répondre aux clients par rapport à des attentes spécifiques. C’est d’autant plus important lorsque le client change d’éditeur pour JVS-Mairistem parce qu’il a des habitudes de travail et on peut tout de suite analyser son fonctionnement pour le retranscrire sur nos produits

Aurore : Lors d’une conduite de projet, nous plaçons le client au cœur du projet et le positionnons en tant qu’acteur de ce projet. L’implication de la collectivité est un facteur de réussite du déploiement des solutions. Il nous arrive de rencontrer des agents pour qui le changement de logiciel(s) est vécu comme une contrainte, ils le subissent, lorsque la décision a été prise par la direction. Dans ces cas-là, le challenge est d’impulser une dynamique positive et de les faire adhérer au projet.

Adeline : Ce qui va être important dans notre rôle c’est la collaboration avec le client en avant-ventes mais également en après-ventes, nous allons maximiser les échanges que ce soit lors des démonstrations ou pendant la gestion de projet.
 

Pourquoi la volonté d’obtenir la certification Prince 2 pour le service ?

Laurent : C’était un souhait de la part de l'équipe afin de développer notre expertise en gestion de projets. Prince 2 est une des méthodologies les plus courantes et reconnues, et qui convient le mieux à notre activité.

Jean-Philippe : Nous travaillons en ce moment sur une adaptation de la méthode pertinente pour l’entreprise, sans alourdir les process internes et sans contraindre davantage les autres services.

Christophe : Prince 2 structure vraiment la conduite de projet, notamment par des écrits en fonction de principes, de thèmes et de processus. La mise en place de ces documents de contrôle va nous permettre d’améliorer le suivi du projet aussi bien en interne que chez nos clients. 
 

Quelles doivent être les qualités d’un consultant ?

Adeline : On doit être vraiment à l’écoute, à la fois pour essayer de capter les besoins, de creuser et mettre en évidence un produit ou une fonctionnalité qu’on n’aurait pas forcément valorisés d’emblée mais aussi s’intéresser aux particularités de la collectivité pour pouvoir toujours être force de propositions

Laurent : Oui, c’est une écoute active qui va faire la différence car même en présentation, on va savoir si le client a des préoccupations sur certains points et le consultant va orienter sa démonstration sur ces points particuliers pour le rassurer.
 

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

Adeline : C’est un métier très complet, qui nous permet d'intervenir dans toutes les phases d’un projet  de l'avant-ventes jusqu'au déploiement, comprendre les besoins du client et lui proposer la solution la plus adéquate. L’aspect collaboratif avec l’ensemble des services de l’entreprise et aussi très enrichissant.

Jean-Philippe : Ce qui me plait le plus c’est l’humain, la transversalité, être avec les formateurs, les chargés de clientèles, le bureau d’études, les commerciaux… c’est très galvanisant d’apporter des réponses, parfois d’en demander aussi, et c’est un poste qui a des missions un peu tentaculaires au final. 

Aurore : Les relations humaines ! Nous avons la chance de pouvoir rencontrer de nouvelles personnes, tant en avant-vente qu’en après-vente, et c’est très enrichissant. Travailler de concert et en bonne intelligence avec les différents services de JVS-Mairistem aussi, c’est stimulant de savoir que les collaborateurs sont impliqués et se donnent pour faire en sorte que les déploiements se déroulent correctement. Certains projets sont difficiles, constater la satisfaction du client en fin de projet parce que nous avons œuvré ensemble pour surmonter certaines difficultés est gratifiant.

Christophe : J’aime particulièrement la relation avec le client et la conduite de projet de A à Z. On est un service qui fonctionne bien, il n’y a pas de tension, on est tous sur la même longueur d’ondes. Laurent nous manage avec bienveillance et nous fait vraiment confiance. Il y a beaucoup d’entraide et c’est très appréciable.
 

Article écrit par Jessy Loriaux

Responsable communication

Retour en haut de page