Nomenclature M57 « abrégée » ou « développée », laquelle adopter ? Deux témoignages, deux avis

Voir toutes les actualités

Actuellement, plus de 9 collectivités sur 10 comptent moins de 3 500 habitants. L’État a introduit un référentiel M57 abrégé pour ces communes, mais leur laisse la possibilité de passer sur le plan comptable développé. D’ici le 1er janvier 2024, toutes les communes passeront sur l’un des deux référentiels, mais lequel est le plus adapté. Madame Lavigne et Madame Van Engelandt ont fait des choix différents et ont partagé leurs opinions et leurs expériences respectives concernant leurs transpositions.

La M57, pas d’hésitation pour certaines communes

La correspondance assez similaire entre les plans comptables M14 et M57 développés ont fait que certaines communes ne semblent pas hésiter entre la nomenclature abrégée et celle développée. En effet, l’aspect réduit voire simpliste de la version simplifiée pour les moins de 3500 habitants ne fait pas l’unanimité et certaines communes optent pour la version développée. Mme Lavigne, secrétaire de la mairie de Cassaniouze, petite commune de plus de 500 habitants, prend la parole.  

Pouvez-vous nous parler de votre transposition ?

« Nous sommes passés sur le référentiel M57 développé au 1er janvier 2022, et nous ne regrettons pas. En ce qui nous concerne, il n’y a eu aucune hésitation, nous souhaitions une nomenclature similaire à l’actuelle et c’est le cas. La concordance des articles nous a permis de transposer nos budgets sans aucun problème. L’outil de JVS-Mairistem était très simple, nous avons réussi notre transposition en toute autonomie, en suivant les étapes et sans aucune préparation au préalable. Dans notre cas, le référentiel M57 développé était la meilleure solution. »

La nomenclature abrégée, suffisante pour d’autres collectivités

Certaines collectivités ont saisi l'opportunité de cette nomenclature abrégée : par essence, elle est plus simple à exploiter et adaptée à leur typologie comme le souligne Madame Thibault de la mairie de Val de livre. « Comme nous sommes une petite commune, le fait qu’il y ait moins d’articles est plus simple pour nous, l’abrégé nous suffit totalement, nous n’avons pas besoin de rentrer dans autant de précision que sur la version développée ».

La comptabilité analytique, pour plus de précisions dans vos comptes.

De nombreuses collectivités ont exprimé des inquiétudes quant à la simplification des comptes dans le cas de l’utilisation de la M57 « abrégée ». Le logiciel de comptabilité de JVS-Mairistem propose par défaut l'exploitation d' « article étendus », ce qui permet d’avoir des lignes aussi précises qu’en M14 tout en respectant les codes officiels des diverses transmissions. De plus, ce passage à la M57 peut être le moment de penser ou repenser le besoin d'une comptabilité analytique.

Mme Van Engelandt de la commune de Boeschepe, qui compte plus de 2 000 habitants, nous partage son expérience de la nomenclature M57 « simplifiée » avec comptabilité analytique.

« C’était assez compliqué au début, car nous avons réalisé que nous perdions en précision dans les situations budgétaires réglementaires. En effet, nous pouvions avoir dans chaque ligne M57 une multitude de ligne M14. Nous avons suite au conseil de notre chargé de clientèle, commencé à mettre en place une comptabilité analytique. C’est notre première année avec cette comptabilité analytique, il y a beaucoup de potentiel donc nous travaillons encore dessus pour que la prochaine année nous ayons une comptabilité plus approfondie. L’avantage est que l’on peut personnaliser chaque ligne, cela demande un peu de réflexion en amont mais une fois que le travail est fait, c’est relativement simple et modifiable en fonction de nos besoins. »

En savoir plus sur le Joker M57

En conclusion, que faut-il retenir ?

Selon vos besoins, vous aurez à choisir entre l’un ou l’autre. Avez-vous besoin de toutes les lignes de la M14 ? La M57 «développée» peut-être la solution. Besoin simplement de certaines lignes ? Alors la M57 «abrégée» pourrait également être la solution en y ajoutant une comptabilité analytique personnalisée en fonction de vos besoins. Dans votre processus de décision, il est aussi important de considérer les obligations de la version développée. Ce thème fera l’objet d’un prochain article publié en Décembre.

Article écrit par alexandra.czeczo

Retour en haut de page